Encyclopédie de l'Ordre Nouveau
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
Voir le deal
29.99 €

Charles BLANCHARD (Secrétaire fédéral administratif du PPF de l'Ariège ; Chef du GAJS du PPF de l'Ariège)

Aller en bas

Charles BLANCHARD (Secrétaire fédéral administratif du PPF de l'Ariège ; Chef du GAJS du PPF de l'Ariège) Empty Charles BLANCHARD (Secrétaire fédéral administratif du PPF de l'Ariège ; Chef du GAJS du PPF de l'Ariège)

Message par Admin Mar 26 Mai - 13:01

Charles BLANCHARD

Chef du GAJS du PPF (Ariège)
Secrétaire fédéral administratif du PPF (Ariège)
Charles BLANCHARD (Secrétaire fédéral administratif du PPF de l'Ariège ; Chef du GAJS du PPF de l'Ariège) Charle11


Charles Blanchard est né le 16 janvier 1916 dans le XIVème arrondissement de Paris. Il échoue dans l'Ariège après la défaite de juin 1940. Employé aux Chantiers de Jeunesse de Bénac, puis chef de projet pour la Société Progyl, à Serres-sur-Arget.
Il adhère au PPF de la section de Foix (numéro 22) à l'automne 1942, puis aux Amis de la LVF dans la foulée. Il reste deux mois secrétaire fédéral administratif de l'Ariège, avant d'être limogé par Meunier pour son inactivité. Militant convaincu(1), il participa aux congrès de novembre 1942 et août 1943. Nommé à la tête du Groupe d'Action pour la Justice Sociale de l'Ariège le 1er mai 1944, puis suit un stage d'instruction à la caserne Mortier, à Paris, du 2 au 8 mai. Il est affecté auprès de l'Office de placement allemand de Foix, assurant uniquement des gardes. Il fut à deux doigts d'entrer dans le 2ème Service de la Milice, mais refusa car trouva la solde trop basse. Néanmoins, il travailla activement avec cette dernière. Arrêté et écroué avec trois autre hommes le 31 juillet 1944, à cause d'affaires de droit commun(2).
Malgré les démarches du chef du PPF et de celui de la Milice, ainsi que de la police allemande, Blanchard n'est pas libéré. Il devra attendre le 16 août, et la fuite des miliciens, pour qu'il soit libérer par une quinzaine de Franc-Garde, qui avaient fait irruption armés à la prison(3).
En Allemagne, il gagne un centre de regroupement PPF. Après une semaine de travail dans une usine de Kassel, il passe par le camp de Greifenberg, mais refuse d'être transféré à la Waffen-SS. Envoyé dans une usine disciplinaire de Berlin-Spandau, il en sort trois semaines après, grâce à l'intervention du PPF, et affecté dans une usine d'imprimerie de Gotha. Il disparaît dans la nature fin avril 1945.
Il rentre à Serres-sur-Arget incognito, et parvient à retrouver un emploi de manœuvre, à Briouze. Il est finalement arrêté par la gendarmerie, le 13 juin 1947, et jugé par la Cour de justice de Toulouse le 18 décembre 1947, où il est condamné à six mois de prison, 25 000 francs d'amende et l'indignité nationale(4).

1 Le secrétaire fédéral Meunier dira de lui : « Un individu très convaincu, considéré comme extrêmiste par notre fédération elle-même. »

2 Notamment le cambriolage d'un entrepôt, boulevard Alsace-Lorraine, à Foix, le 30 juillet.
Le commissaire de police de Foix sauta sur l'occasion afin d'arrêter les coupables.

3 Parmi les prisonniers : Joseph De Haro (gestapiste), Roger Rivière (GAJS) et un certain Rouch.
Lorsque le gardien chef de la prison demanda aux miliciens des explications, le chef de dizaine répliqua : « Dans quinze jours vous direz aux anglo-américains de nous les demander ! ».

4 Le 16 mai 1945, la Cour de justice de l'Ariège l'avait condamné à mort par contumace.

Admin
Admin

Messages : 164
Date d'inscription : 16/05/2020
Localisation : Europe

https://encyclo-ordrenouveau.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires
» André BARRERE (Chef de Cohorte SOL/Franc-Garde bénévole de Toulouse - Haute-Garonne ; Chef de centaine de la Franc-Garde permanente de l'Ariège)
» Victor BLANC (Délégué d'arrondissement de la LVF / Légion Tricolore & Secrétaire de section du PPF de Pamiers – Ariège ; Chef départemental du RNP de Haute-Garonne)
» Louis BONHOURE (Secrétaire départemental de la LVF/Légion Tricolore de l'Ariège, membre du PPF ; Secrétaire régional de la LVF de Toulouse)
» Pierre ALAUX (Chef de centaine SOL/Franc-Garde bénévole, Nérac - Lot-et-Garonne / Chef départemental-adjoint de la Milice Française & Chef de centaine de la Franc-Garde permanente, Tarn-et-Garonne)
» Georges d'AYRAL De SERIGNAC (Chef départemental puis Chef départemental-adjoint SOL / Milice Française du Tarn-et-Garonne ; Inspecteur au Secrétariat Général du Maintien de l'ordre à Vichy)

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum